« La violence n’est plus ce qu’elle était », Sociétal, n° 76, 2012, pp. 136-142.

Célèbre professeur de psychologie à Harvard, Steven Pinker publie une analyse magistrale du déclin historique de la violence et de la cruauté. Une bonne nouvelle pour l’humanité, même si la pilule, au regard des incivilités actuelles et des massacres toujours à l’œuvre, semble difficile à avaler.

Télécharger (PDF, 139KB)

 Inscrivez-vous au flux RSS

Cet article a 0 Commentaire

Réagir

Vous devez être enregistréPour laisser un commentaire