Liberté, marché, prospérité

La route vers la prospérité, pour une ville comme pour l’ensemble d’une société, passe par la voie du du marché. Le chemin passe aussi par un État encadré. Deux ouvrages anglo-saxons importants soutiennent cette thèse classique avec brio, à partir de voyages captivants, dans le monde et dans le temps.

Télécharger (PDF, 4.04MB)

Laisser un commentaire