« ‘Place’ ou ‘people’, habitat ou habitant ? », Actualités sociales hebdomadaires, n° 2707, 29 avril 2011.

La distinction entre people (les habitants) et place (les territoires) est entrée dans le vocabulaire français des politiques publiques (sociales et urbaines) avec les travaux de Jacques Donzelot, inspirés d’observations américaines, sur la lutte contre la ségrégation. L’aménagement du territoire et la politique de la ville, en France, oscillent entre les logiques « people » et « place », entre un ciblage sur les habitants ou sur l’habitat. L’accent, de fait, est largement mis sur le zonage, la spécification des espaces, et une intervention privilégiant les équipements et le cadre bâti (à démolir, construire ou réhabiliter).

Télécharger (DOC, 41KB)

 Inscrivez-vous au flux RSS

Cet article a 0 Commentaire

Réagir

Vous devez être enregistréPour laisser un commentaire