« Pauvres gares… de pauvres », Urbanisme, n° 382, 2012.

Une expression que l’on retrouve sous la plume de nombreux experts de la pauvreté avance que le droit des pauvres serait un pauvre droit. Il y a là simplement un jeu de mots, et non un adage juridique. On pourrait fonctionner par similitude, et estimer que la gare des pauvres est une pauvre gare. L’inverse se soutiendrait tout aussi plausiblement. Mais tout ceci, précisément, n’est que rhétorique. Qu’est-ce qu’une pauvre gare ? Et qu’est-ce qu’une gare de pauvres ? En quoi les banlieues seraient-elles principalement concernées ?

Télécharger (PDF, 136KB)

Actes des Ateliers de la gare – Saison 2011, Transport Public, janvier 2012.

Pour leur deuxième saison, les Ateliers de la Gare ont suivi le sillon du « Temps des gares », cette célèbre exposition du Centre Pompidou à la fin des années 1970. Le catalogue de cette manifestation emblématique, qui marque d’ailleurs encore les esprits, est un document de référence. Son organisation thématique a été reprise et actualisée, en partie, afin de construire le programme 2011 des Ateliers.

Télécharger (PDF, 2.93MB)